mardi 30 septembre 2014

"Cinéma d'animation - pour en finir avec le dessin animé", nouvelle saison / New season for "Animated cinema - to go behind the cartoons

Le Lieu Unique à Nantes continue sa programmation sur le court-métrage d'animation avec plein de merveilles choisies par Xavier Kawa Topor. L'entrée est libres et la première projection a lieu le 8 octobre à 20h et celle d'après le 15 janvier sur le thème "Québec, vive l’animation libre !". Plus de renseignement ici

Lieu Unique in Nantes asked Xavier Kawa-Topor (from Abbaye de Fontevraud) to program screenings about animation, to show to the public another side of animated cinema. The first screening of this year will be 8th of october at 20h with many great films. For more informations

lundi 29 septembre 2014

Sisters de Lea Vidakovic

qu'elle a réalisé au Kask est en ligne. Un très beau film avec une magnifique ambiance, une réalisation qui prend son temps de capter ce temps emplit de mélancolie qui passe. Un temps démultiplier par le découpage de l'écran en trois parties. Un film qui se dévoile mieux lorsqu'il est présenté sur un grand écran.

is online. It's a beautiful film made in Kask School. I really like the universe, the mood. The mise en scène is taking it's time to capture this feeling of melacholia of time passing. A time multiplied by the three screens showing different actions with different angle and camera shot. the film take it's full form watched on a big screen.

sisters from lea vidakovic on Vimeo.

dimanche 28 septembre 2014

Une Interview de / An Interview of Michèle Cournoyer

en anglais sur Skwigly

in english on Skwigly

Father à voir en ligne / a short to see online

Father raconte 6 histoires de rapport enfant/père. Réalisé par 6 réalisateurs aux styles très différents, il est passé dans de nombreux festivals. J'aime beaucoup le ton et la réussite des enchainements entre les histoires qu'on aime ou non les différents univers.

Father tells 6 stories about children and their relationship with their father. Directed by 6 different persons with each his own style, the movie was shown in a lot of festivals. I like the way the different styles are combined together whether you like them or not, and the tone of the film.

Father from Bonobostudio on Vimeo.

6 heures de télé sur le cinéma d'animation ... / 6 hours about animation on TV ...

oui mais sur TCM aux Etats-Unis :(

Yes but on TCM in United States

samedi 27 septembre 2014

Urgence pour La Fabrique

Antoine Lopez m'a fait parvenir ce mail. Je le publie ici pour ceux d'entre vous qui pourraient apporter un petit coup de main. Bon courage à tous à La Fabrique

"Jeudi 18 septembre, les violentes intempéries, qui ont frappé Saint Laurent le Minier, ont lourdement touché les locaux de La Fabrique. L'inondation a atteint le premier étage du bâtiment, détruisant fenêtres et portes, dégradant tout sur son passage.
Après une semaine à tenter de nettoyer, l'équipe de La Fabrique et les bénévoles, qui les aident, sont au bout du rouleau. Ils ne disposent d'aucun local pour stocker ce qui peut être sauvé, notamment les ordinateurs.
Ils ont besoin de nous : de nos bras, d'un local à proximité de Saint-Laurent mais aussi d'idées, de soutien.
N'hésitez pas à faire suivre ce message par tous les canaux que vous pouvez imaginer.
N'abandonnons pas ce fleuron de la production en Languedoc-Roussillon, qui depuis la fin de l'année passée avec le décès de son gérant, Xavier Julliot, traverse une période terrible.
Dans un premier temps, je vais centraliser vos appels et messages. Ensuite je vous donnerai les coordonnées d'un membre de l'équipe de La Fabrique.

Merci d'avance pour votre soutien.
Emmanuel Feulié
Responsable du secteur cinéma, audiovisuel, multimédia
Région Languedoc-Roussillon
04-67-22-93-68, cinema@cr-languedocroussillon.fr"

Focus "animation 2013" par Ciclic / Ciclic Focuis on animation for 2013

j'avais déjà publié le lien mais ce n'est plus le bon. Vous pouvez le télécharger ici maintenant

About Animation in france in 2013 (but in french)

Le cinéma d’animation : de l’expérience poïétique à l’invention esthétique

Communiqué pour un appel à soumissions pour un colloque

"Cette 12e édition du Colloque de Sorèze est consacrée aux formes créatives et inventives du cinéma d’animation, caractéristiques des pratiques expérimentales, de recherche ou d’auteur du cinéma d’animation.
Le cinéma d’animation sera abordé suivant les deux grandes entrées de l’expérience poïétique et de « l’invention esthétique » (Paul Valéry).
La proposition « le cinéma d’animation comme expérience » ouvre le champ à la dimension polysémique de l’expérience, suivant la référence aux thèses de John Dewey développées dans son ouvrage L’art comme expérience. Celle-ci invite à aborder et à conjuguer le volet artistique de l’expérience, au croisement de l’acte de production, et du régime esthétique de l’expérience, articulant perception et réception.
Nous aborderons, aux côtés des voies « classiques » ou « conventionnelles » du cinéma d’animation, les réalisations inscrites dans une ligne « d’invention perpétuée » (Hervé Joubert-Laurencin). L’alternative aux voies classiques de production, aux régimes codifiés, programmatiques et linéaires des opérations, ouvre l’expérimentation aux différents termes du chantier de création et aux différentes phases du processus de production. Ceux-ci répondent à des conduites créatrices plus ou moins aventureuses, identifiées par des théoriciens du cinéma d’animation ou de l’art, et par des cinéastes, en termes de poïétiques de l’instable ou du « versatile » (Dominique Willoughby), de logiques de « l’incertain » ou de la « surprise » (Robert Breer) par exemple, organisées autour d’une dialectique entre programme et expérience, et introductives de nouvelles expériences esthétiques : du côté d’une transparence ou d’une opacité de l’image, de la fluidité d’une image-mouvement, d’un dessin au trait ou d’un dessin de surface, d’une « couleur-matière » ou d’une « couleur-signe » (Jacqueline Lichtenstein), d’une puissance figurale de l’image ou d’une « plasmaticité », suivant le concept d’Eisenstein (Walt Disney, trad. A. Cabaret, Circé, 2013).

La réflexion pourra porter sur les singularités construites, caractéristiques des pratiques de création-recherche du cinéma d’animation, suivant plusieurs entrées :
- la question de l’interdisciplinarité : des pratiques issues d’une mise en commun ou d’une hybridation des moyens matériels, des médiums et des techniques, dans le cas de relations entre cinéma d’animation et arts plastiques, ou cinéma et arts du son, par exemple ;
- des problématiques de l’invention et de l’innovation, qui concernent les différentes dimensions, technique, plastique, esthétique ;
- des régimes de plasticité spécifiques, tels que l’élasticité des figures, la viscosité de la matière, l’altération, la fragmentation ou la transformation ;
- les relations entre les scénarios poïétiques et les processus narratifs : il s’agira ici d’apprécier dans quelle mesure le film d’animation renouvelle le travail de la narration, en lien avec ces chantiers d’expériences et les exercices de fictions, en s’engageant dans certains cas dans des voies de « déconstruction narrative » (Dominique Noguez) ou en suivant le développement de « stratégies narratives qui le rapprochent du cinéma expérimental » (Marcel Jean) et qui le constituent peut-être comme un « cinéma de l’écart » (Roger Odin).

Concrétion sensible, le film d’animation motive les dynamiques de l’expérience esthétique. Celle-ci prend acte de ses lignes inventives et de ses voies poïétiques, et se construit au contact des formes poétiques des images en mouvement (ou des « images-mouvement »), et au travers d’un « toucher du regard ». Elle engage des « exercices de pensée », pourquoi pas des ekphraseis, qui visent, suivant une perspective philosophique et dans une visée épistémologique, à une confrontation des différents modes de pensée et propositions théoriques relatives à ce domaine d’étude.
Ces études prendront appui sur un large corpus filmique. Celui-ci nous permettra, par exemple, de faire l’expérience des opacités blanches du film Le Petit Hérisson dans le brouillard de Youri Norstein, de la couleur-fard de Au Premier Dimanche d’août de Florence Miailhe ou de La Piccola Russia de Gianluigi Toccafondo, du grain de sable en clair-obscur du Mariage du hibou de Caroline Leaf, des scintillements dans les images mouvantes d’Une Nuit sur le Mont Chauve d’Alexandre Alexeïeff, de la plasticité de The Black box et des altérations construites de Other Faces de William Kentridge, de « l’oeil-caméra-pinceau » (suivant le proposition de Sébastien Denis) à l’oeuvre dans les films de Georges Schwizgebel ou du « plaisir du fluide » (Jean-Paul Engélibert) dans Le Château ambulant de Hayao Miyazaki.

Ce colloque réunira non seulement des chercheurs dans les domaines les plus variés, des études audiovisuelles, des arts plastiques, des arts appliqués, des arts du spectacle, de l’esthétique, de la philosophie, de la musicologie, de l’histoire de l’art et de la littérature, mais également des artistes et cinéastes d’animation.

Le colloque est organisé par le LARA-SEPPIA (Laboratoire de recherche en Audiovisuel – Savoirs, Praxis et Poïétiques en Art) de l’Université Toulouse – Jean Jaurès (anciennement Université Toulouse 2 – Le Mirail). Il se tiendra du mercredi 4 au vendredi 6 février 2015, à l’Abbaye de Sorèze (Tarn).

Modalités de soumission
Les propositions de communications nous parviendront sous la forme suivante : un texte d’environ 2000 signes (espaces compris), accompagné d’une courte bio-bibliographie de l’auteur.
avant le 15 novembre 2014.
Chaque communication durera 20 minutes, auxquelles s’ajouteront 15 minutes de débat avec le public.

Les propositions sont à envoyer à Pierre Arbus (pierre.arbus@univ-tlse2.fr), à Patrick Barrès (patrick.barres@univ-tlse2.fr) et à Sophie Lécole-Solnychkine (sophielecole@free.fr).

Le programme définitif sera établi pour le 15 décembre 2014.

Responsables scientifiques
· Pierre Arbus, Maître de conférences en Etudes audiovisuelles
· Patrick Barrès, Professeur en Arts appliqués, arts plastiques
· Sophie Lécole-Solnychkine, Maître de conférences en Arts plastiques

Comité scientifique
· Pierre Arbus, MCF Etudes cinématographiques, LARA, Université Toulouse - Jean Jaurès
· Patrick Barrès, PR Arts appliqués, arts plastiques, LARA, Université Toulouse - Jean Jaurès
· Bérénice Bonhomme, MCF Etudes cinématographiques, LARA, Université Toulouse - Jean Jaurès
· Guy Chapouillié, PR émérite Etudes cinématographiques, LARA, Université Toulouse - Jean Jaurès
· Sébastien Denis, PR Etudes cinématographiques, CRAE, Université de Picardie - Jules Verne
· Jean-Louis Dufour, MCF Esthétique audiovisuelle, Directeur de l’ESAV, Université de Toulouse II - Le Mirail
· Paul Lacoste, Pr. Esthétique audiovisuelle, ESAV, Université de Toulouse II - Le Mirail
· Sophie Lécole-Solnychkine, MCF Arts plastiques, LARA, Université Toulouse - Jean Jaurès
· Gilles Méthel, PR Etudes cinématographiques, LARA, Université Toulouse - Jean Jaurès
· Sébastien Roffat, historien, IRCAV, Université Paris 3
· Serge Verny, MCF Etudes cinématographiques, EnsadLab, Paris"

vendredi 26 septembre 2014

Exuvie d'Emmanuel Lantam-Ninsao

Certains films réussissent à s'imposer sur la longueur et ses images vous suivent. Il est demandé aux spectateurs alors une forte attention. Exuvie est ce style de film. Avec un sujet qui se dévoile par petites touches, des choses restant secrètes. Une très belle mise en scène de cette univers figé dans un passé trouble. Documentaire sur les animaux qu'un homme étudie ou film sur sa difficulté à aller de l'avant de ce même homme. Bien évidemment les deux.

A haunting film about a strange and fascinating species or a film about a man who can go forward in his life ? A beautifully directed student movie.

e x u v i e from Lantam Emmanuel on Vimeo.

"Longtemps, je me suis couché de bonne heure", débat sur Minuscule en ligne

Le samedi 6 septembre dernier, "Longtemps, je me suis couché de bonne heure" effectuait son retour sur l'antenne de Radio Libertaire, pour sa 17e saison. Animé par Francis Gavelle l'émission était notamment consacrée à l'actualité du cinéma d'animation, avec la sortie de Minuscule en DVD et deux chroniques. J'avais le plaisir d'être l'un des deux invités pour participer à ce débat, le deuxième étant Stéphane Dreyfus.

A radio show about Minuscule in DVD and other topics about animation ... but in french ...

Vous pouvez télécharger l'émission ici

lundi 22 septembre 2014

Yann Sông Le Van Ho, blog et film

Un étudiant très talentueux qui a fini le DMA de l'Esaat en 2013 et qui a fait depuis une année au Kask vient de créer son blog où vous pouvez voir plein de très belles choses. Il a aussi mis en ligne un joli film sur les errances médiatiques sur les infos. Un très joli visuel et un bon montage sonore pour une efficace dénonciation

A very talented student who finished is degree in Esaat in 2013 and did one year in Kask just created his blog, where you can find many great things. He also put online a short film about medias and the treatment of a news (only in french)

Son blog

Tempête from Yann Sông LE VAN HO on Vimeo.

Scenes de/by Kunio Kato

Un article très intéressant sur Nishikata à propos des fabuleux petits films réalisés par Kunio Kato lors d'une exposition itinérante sur son travail. Ces films qu'on a pu voir en France notamment lors de sa venue il y a quelques années au centre Pompidou représente un superbe changement par rapport à ses travaux précédents (La Maison en petits cubes ...). Ils sont d'une grande liberté et d'une belle audace formelle. J'espère qu'ils seront un jour visibles sur le net. A lire ici

A great article on Nishikata about the beautiful little films made by Kunio Kato for a travelling exhibition in Japan about his work. It's difficult to see them except for few exceptions in festival. These films are a real change from what Kunio Kato did before (La maison en petits cubes ...). You can feel a real freedom in the animation and in the visuals. You can read the article here (in english)

Animation workshop de l'intérieur / Inside The Animation Workshop

Rare sont les documentaires parlant des écoles d'animation, surtout fait par des étudiant(e)s ... en voici un (en anglais non sous-titré) sur l'Animation Workshop

We don't see many documentaries about animation school, especially made by students ... Here you can see one about The Animation Workshop

lundi 15 septembre 2014

Trèsors méconnus du cinéma d'animation Chinois



Un véritable bonheur que la programmation de ce festival qui se déroulera du 17 au 23 septembre à Paris au Centre de documentation sur le cinéma chinois de Paris.

Au programme la rencontre entre le patrimoine du cinéma des Studios Shanghai avec des films reconnus mais aussi beaucoup de raretés? Et une sélection de films récents, dont de nombreux sélectionnées dans les grands festivals autour du monde. Lors de la soirée de clôture il y aura l'avant première d'un long de 2014 visiblement produit dans une école.

Une véritable aubaine et un festival à ne pas louper pour les passionnés de cinéma.

Toutes les infos ici

If you are in Paris from 17 to 23rd of september don't miss an incredible festival of Chinese animation cinema. From old films from Shanghai school to new films from students. And even a new feature film, that look far much better than a lot of the new commercial animated feature film from big studios in China, for the closing ceremony.

It's a real feast for any animation cinéma lovers. All the details (but in french) here.

Soirée AGrAF

"Mercredi, le 17 septembre à 19h30, l'AGrAF organise une seconde soirée rencontre avec les responsables de programmation d'animation à la Maison des Auteurs de la SACD, 7 rue Ballu, Paris 9eme.
Après la rencontre en mai dernier avec Dominique Poussier ex-TF1, Patricia Adane de France Télévisions et Lila Hanou de M6, l'AGrAF organise une nouvelle rencontre avec Laurence BLAEVOET, responsable des programmes jeunesse de Canal +.

Inscription pour assister à cette rencontre organisée et animée par Delphine Maury à : agraf.contact@gmail.com"

Agraf is a french collective of animation authors. They are doing meetings with people from french tv channel to understand their politics of acquisition.