lundi 4 août 2014

I am alone walking on the straight road

まつすぐな道でさみしい / I am alone walking on the straight road. from Masanori OKAMOTO on Vimeo.

DVD d'anim d'occas

Si vous êtes à Paris sachez que le magasin Gibert Joseph a un bon rayon de Cinéma d'animation avec les DVD distribués par Les Films du paradoxe ou Les Films du Nord et plein d'autres DVD de courts. Pas évident à trouver car il se trouve tout au fond du magasin, dans une le couloir qui amène des DVD au rayon manga. Intéressant l'occasion a toujours été l'un des principaux attraits de Gibert (en plus de rayons souvent tenus par des gens connaisseurs) et vous trouvez pas mal de ces DVD d'animation justement en occasion :)

La Télé de Phill Mulloy sur le net

pour voir ou revoir tous les films bien barrés de ce réalisateur. Le site Phillmulloytv

samedi 2 août 2014

Les chats dans les films

oui je suis un fan de chats depuis très longtemps et depuis longtemps je me dis qu'il faudrait que je recense tous les chats dans les films d'animation (chacun ses lubies hein :) Et aussi pourquoi pas dans les films en prises de vues continues (oui je sais Cédric même si terme là et pas complétement exact avec l'émergence depuis quelques années de l'animation en temps réel) ...

Il y a un blog en anglais qui fait ça et j'ai trouvé récemment un montage, avec beaucoup de mauvais films je suis d'accord, mais avec des chats :)

Supercats!: A supercut of cats in movies from Ariel Belziti on Vimeo.

L'échappée

est un très joli film d'1 minute réalisé à La Poudrière par Clémence Bouchereau. Ou comment utiliser le potentiel de l'animation dans une durée courte pour parler de passation, de découverte du monde ... A voir sur sa chaine Vimeo (pas possible de l'intégrer ici)

Merci à Antoine B. pour le lien

Voir la ville différemment

Un post récent de Cartoon Brew sur des projections dans un cimetière à Mexico m'a fait découvrir une opération très intéressante: Ciudad intervenida

L'idée ? Proposer à 6 studio d'animation de montrer un espace public de façon différente grâce au cinéma d'animation. Certains ont fait des projections, d'autres ont réalisé des films ... Simon Gerbaux, dont parlait récemment Cédric sur Fous d'anim, a travaillé sur une bibliothèque, d'autres ont travaillé sur un marché ou sur le Monument de la révolution. Évidemment l'un des plus "impressionnants" au premier abord est cette idée de projection sur des tombes dans le cimetière Panteón de Dolores (le lien vous amène sur la page Wikipédia en anglais mais vous avez une page aussi bien sur en espagnol).

Pour en savoir un peu plus sur le projet la page officielle de cette manifestation qui s'est déroulé l'année dernière mais je n'arrice pas à trouver la date des premières présentations. Pour voir tous les projets c'est ici. Et ci-dessous un petit reportage sur le projet et donc les projections au Panteón de Dolores

Panteon de Dolores / Santolo / Llamarada from Ciudad Intervenida on Vimeo.



Making of Ciudad Intervenida from Ciudad Intervenida on Vimeo.

vendredi 1 août 2014

DVD Films du Nord

Rares sont les maisons de production qui s'occupent aussi bien de la distribution de leurs productions en DVD que les Films du Nord. Je vous avais parlé des très beaux livres-Dvd Bisclavret, Mémoire fossile ou encore l'Histoire du petit Paolo. Depuis un bout de temps les films sont disponibles à l'unité. Et puis il y avait quelques éditions réunissant plusieurs films comme La Trilogie chorégraphique et par les fenêtres.

C'est dans ce sens que vont les dernières éditions dvd des Films du Nord en regroupant plusieurs films sous des thèmes.

Garnements, 7 films pour tout public. Pour montrer aux enfants aussi des courts de qualités tendres et barrés. Beuââârk !, dernier film de Gabriel Jacquel (et qui a très bien fonctionné sur des adultes lors de sa projection au Cafés croissant AAA), Chamane Bazar de Zoltán Horváth, Square Couine de Fabrice Luang Vija, La Leçon de natation de Danny De Vent. Et trois très beaux film de Cécilia Marreiros Marum, avec des thèmes parfois difficiles, Bonhommes, Lunolin, petit naturaliste et Les ballons ne reviennent jamais.



Combats singuliers réunit 6 films bien différents mais mettant en scène des hommes, des individus contre eux-mêmes, contre d'autres individus ou d'autres forces ... Au programme Les Démons de Ludwig de Gabriel Jacquel, Sumo de Laurène Braibant, La Garde-Barrière d’Hugo Frassetto, Paix sur la terre de Christophe Gérard, L’Écrivain de Frits Standaert, Nimbus Machina de Thomas Plaete.



Plus d'infos sur tous les DVD du catalogue des Films du nord ici et pour les acheter c'est sur Heeza

jeudi 31 juillet 2014

Agenda AFCA du mois d'août

à consulter ici

Livre sur le cinéma d'animation en Afrique Centrale et sur le cinéma d'animation Slovène

Les livres consacrés au cinéma d'animation sont souvent consacrés ou bien à la technique, ou à l'esthétique ou à des réalisateurs. Rares sont les publications sur le cinéma d'animation concernant des thématiques précises, ou des genres et très rares sont les publications concernant des pays ou des parties de continents. Et encore plus rare sur certaines pays du globe.

Récemment en festival j'ai eu la chance qu'on me donne de deux ces publications.

La première s'intitule "Le cinéma d'animation en Afrique Centrale". Il est écrit par Guido Covents aux éditions Afrika Filmfestival. 130 pages.



Une grande partie du livre est consacrée au cinéma d'animation en République du Congo (avant et après l'indépendance), ainsi qu'un peu celui du Rwanda et du Burundi. Le livre parle beaucoup aussi du travail de Jean-Michel Kibushi que ce soit à travers son travail de réalisateur, que de formateurs. Toute la fin du livre (une quinzaine de pages) à son projet de longs métrages.

Pas évident à priori à acheter en ligne, j'ai juste trouvé ce lien là avec le mail de l'auteur pour commander le livre

Le second est signé par quelqu'un d'un peu plus connu dans le monde de l'animation puisqu'il s'agit d'Igor Prassel créateur du festival Animateka. Il est un peu plus important en terme de pagination avec 268 pages.



Une grande partie du livre (environ 140 pages) est une énumération de tous les films produits par année en Slovénie entre 1952 et 2012. Outil précieux d'historien il sert moins juste au passionné d'animation. Mais outil précieux aussi aux programmateurs car chaque film à un petit synopsis et surtout sur un peu plus d'une cinquantaine de pages vous trouvez une illustration de chaque film.
Au début du livre un peu plus d'une trentaine de pages sont consacrés à deux textes l'un sur le cinéma d'animation cinéma et l'autre (plus court) sur celui à la télé. Les deux sont publiés deux fois une fois en slovène et l'autre en anglais.

par contre encore moins évident à trouver. J'ai fait une recherche rapide mais je n'ai trouvé aucune page au moins en anglais pour commander. Le livre est édité par Kinoteka et vous trouver la notice du livre en bas de cette page. Je suppose qu'en cherchant un peu plus on doit le trouver. Et sinon si vous êtes à Clermont-Ferrand vous pouvez le consulter dans l'excellent Centre de documentation de La Jetée (où il y a plein de documentation sur le court-métrage et donc le cinéma d'animation :)

Deux livres bien différents mais qui montre l'importance de ces écrits pour une meilleure compréhension historique et sociologique du cinéma d'animation.

Dottie une héroïne qui ferait un peu bouger les choses

Dottie est une petite fille noire dans une série américaine qui veut devenir médecin comme sa maman. Bien sur ça rejoint la problématique qu'on soulignait récemment sur les rôles joués par les femmes et les filles dans les séries animées. Et bien dans cette série non seulement la mère travaille mais le père lui reste à la maison pour s'en occuper. Un changement dans la représentation et aussi bien évidemment plus proche de ce qui se passe tout simplement aujourd'hui. Et visiblement les petits garçons regardent beaucoup la série ...

Lire l'article de Slate sur la série et sa réception aux Etats-unis

Interview de Mikey Please

pas fan de son dernier film Marilyn Miller comme je vous le disais récemment que je trouve un peu simpliste dans sa conclusion. Mais justement je trouve son interview (en anglais) sur Motiongrapher intéressante.

JAPIC Animation Artist in Residence 2015 Program

vous avez entre 20 et 35 ans, ça vous direz bien de partir au japon pour commencer un nouveau projet lors d'une résidence de 70 jours là-bas ? Et bien vous pouvez vous inscrire jusqu'au 10 septembre. Toutes les conditions et infos ici

Science Saru le nouveau studio de Masaaki Yuasa

est bien implanté sur la toile avec notamment une chaine Vimeo et plein d'autres liens que vous trouverez dans la news de Catsuka sur le sujet.

Monty Python live (Mostly)

Bon je l'ai vu quand il est passé en direct sur Arte en grand fan quand même des Monty Python. Beaucoup de parties chantées et dansées par une troupe, et ça ne m'intéresse pas du tout et certains sketchs sont un peu poussifs mais il y a quelques beaux moments entre eux. Plus pour le plaisir de les voir sur scène ensemble. Bon pour très grands fans uniquement je pense. Arte vient en tout cas de sous-titrer le spectacle que vous pouvez voir ici

Et comme ils l'ont pas fait voilà l'un de mes sketchs préférés ... :)

mercredi 30 juillet 2014

Bulles de rêves juillet en ligne :)

Il y a plus d'une semaine Bulles de rêves recevait du beau monde ... et oui preuve que tout le monde n'était pas parti en vacances :)

Une émission à la fois décontractée et sérieuse. Et on pouvait se le permettre car ce n'était que des habitués autour de la table: Franck Dion, réalisateur (son site avec une nouvelle interface et navigation), Olivier Catherin, producteur et Lucie Mérijeau, enseignante et chercheuse.

Trois personnalités différentes pour parler de plein de sujets, plein de thèmes autour du cinéma d'animation. Du nombre de film croissant à l'importance des festivals, en passant par la musique néo paléolithique ou la croissance du cinéma végétarien ... bon je voulais parler de ces deux derniers thèmes mais ils n'ont pas été inspiré ... mais pas pour les autres thèmes ça a été le contraire :)

Et puis toute l'équipe était là donc Valentine et Rémy ont aussi donner leurs avis certaines questions posées. Encore merci à eux pour leurs collaborations importantes pour la réalisation de Bulles de rêves.

Pendant l'émission je n'ai pas réussi à citer correctement la phrase de John Ford donc là voilà: "La longueur d'un film dépend du sujet choisi. Trouvons de bonnes histoires et ensuite nous déciderons de leur dimension." John Ford, Cahiers du cinéma - août 1958
Merci à Franck pour la citation

Pendant l'émission je parle aussi de cette série: Return to the planet of the apes épisode 1 à voir ici. Loin d'être une bonne série je trouve intéressant qu'une série comme ça est pu être produit à une époque pour les émissions du dimanche matin aux États-Unis.

Vous pouvez télécharger l'émission ici ou l'écouter ci-dessous